Tous les articles par admin

Micros-rebelles hebdo – 18 septembre 2020

C’est notre émission hebdomadaire, enregistrée en direct, en studio. Elle est enregistrée et diffusée le vendredi soir, de 18h00 à 19h00

En suivant ce lien, vous avez accès au podcast et téléchargement de l’émission.

Au programme de ce Micros-rebelles hebdo du vendredi 18 septembre 2020 :

Licenciements à Alinéa

Micros-rebelles à rencontré Eddy Chhlang, délégué syndical central CGT pour le magasin Alinéa, ex-salarié de Noyelles-Godault. Il fait partie des 992 salarié-es licencié-es par l’enseigne d’ameublement  appartenant au groupe milliardaire Mulliez. Un retour sur la situation.

Podcasting

Téléchargement

Clic droit, puis « enregistrer la cible du lien sous ».

Photos : Eddy Chhlang / Musique : We saw Lions – Keepers

Violences conjugales et confinement

Pour nous parler des violences conjugales pendant le confinement, Pauline Benedetto juriste au CIDFF d’Arras et Aline Idée conseillère conjugale et familiale au Planning Familial 62

En cas de violence, pour vous rendre de manière gratuite et anonyme  dans un point d’accueil éphémère :

  • Auchan Arras : voir les horaires en bas de page
  • Auchan Noyelles-Godault : voir les horaires en bas de page (cliquer sur le lien)

Numéros à contacter en cas de violences, en tant que victime ou témoin :

  • 3919 : Femmes Violence Info, gratuit, du lundi au samedi, de 9h à 19h
  • 17 : Police Secours
  • 114 : par sms
  • 115 : Service social d’hébergement d’urgence
  • App-elles : application en téléchargement gratuit
  • 119 : Allô Enfance en danger
  • arretonslesviolences.gouv.fr

CIDFF d’Arras : du lundi au vendredi de 9h à 17h au 03 21 23 27 53

Planning Familial 62 : 03 21 28 43 25

Podcasting

Téléchargement

Clic droit puis « enregistrer la cible du lien sous ».

Permanences violences conjugales – Auchan Noyelles Godault

51 % – Plateforme des Créatrices des Hauts de France

La plateforme des créatrices des Hauts de France a, tel qu’elle le définit elle même, « pour objet de rendre visibles les créatrices et constituer un espace solidaire pour lutter contre les inégalités et penser autrement les relations entre femmes dans le système ».
Le 7 et 8 décembre elle a organisé un week-end de réflexion et d’ateliers à la Maison Folie Wazemmes à Lille, intitulé 51%.  Micros-rebelles était là pour enregistrer et proposer en podcast les conférences du samedi.

Décolonisons les arts, association qui lutte contre les discriminations dans les arts à l’encontre des populations minorées et postcoloniales, présentée par Marine Bachelot Nguyen, Malou Vigier et Veronique Essaka De Kerpel

Magdalena project, plateforme internationale et sororale de créatrices, présentée par Amaranta Ozorio

La plate-forme des créatrices des hauts de France, présentée par ses membres.

Et des Lectures de textes…

Podcasting

Téléchargement

Clic droit sur le titre, puis « enregistrer la cible du lien sous ».

Il était une fois… à Nino’Kid

Il était une fois… dans le cadre des ateliers mensuels Radio Nino au café pour enfants Nino’Kid à Liévin, Souleyman et Eymeric, 5 ans, nous racontent une histoire improvisée sortie de leur imagination.

Prochain atelier : le mercredi 27 novembre à 15h au café Nino’Kid sur le thème « Mini reporter ». Ouvert à tous les enfants gratuitement ! Venez nombreuses et nombreux !

http://cafeninokid.e-monsite.com/

Podcasting

Téléchargement

Clic droit, puis « enregistrer la cible du lien sous ».

Clic droit, puis « enregistrer la cible du lien sous ».

Atelier de pratiques artistiques au théâtre d’Arras

Pendant une semaine, au théâtre d’Arras, des jeunes accompagnés par la PJJ (Protection Judiciaire de la Jeunesse), France Terre d’Asile ou l’AFP2I, ont suivi un atelier de pratiques artistiques avec Bernadette Gruson.

À la fin du stage, ils et elles ont proposé une restitution au public, nous y avons assisté.

Vous entendrez ici des interviews, des extraits du spectacle et des ateliers.

Podcasting

Téléchargement

Clic droit, puis « enregistrer la cible du lien sous ».

Les Ch’avionnais

Corinne et Patricia du CCAS d’Avion nous présentent l’association des Ch’avionnais qui stérilise et soigne les chat-tes errant-es, à travers l’interview de sa vice-présidente et de l’une de ses bénévoles nourrisseuses.

Plus d’information : https://www.facebook.com/pg/LESCHAVIONNAIS/

Podcasting

Téléchargement

Clic droit, puis « enregistrer la cible du lien sous »

 

 

Morel contre Enedis

Vendredi 4 octobre nous étions au Tribunal d’Arras pour une affaire au sujet des compteurs communicants Linky: une octogénaire, Mme Morel a porté plainte contre Enedis pour surfacturation abusive. Une audience qui a rassemblé quelques dizaines de soutiens des collectifs ACCAD et CALGEA.

Podcasting

Téléchargement

Clic droit, puis « enregistrer la cible du lien sous »

19 avril 2019 : Micros-rebelles hebdo

C’est notre émission hebdomadaire, enregistrée et diffusée en direct le vendredi soir, de 18h00 à 19h00

En suivant le lien ci-dessus, vous avez accès au podcast et téléchargement de l’émission.

Au programme de ce Micros-rebelles hebdo du vendredi 19 avril 2019 :

  • l’agenda social et culturel
  • l’actualité et la revue de presse
  • un échange en studio avec Thérèse Chiarello, Présidente de Colères du Présent et Pierre Rose, à propos des initiatives pour le vivant, jusqu’au 28 avril 2019
  • de la musique libre

Au-delà de la propriété, pour une économie des communs – B.Borrits

À partir d’une enquête sur le mouvement coopératif, Benoît Borrits propose de penser un au-delà à la propriété productive, qu’elle soit privée/capitaliste ou collective. Il montre que, jusqu’ici, deux grandes formes de propriété collective ont été expérimentées : la coopérative et l’étatisation des moyens de production. Ces 2 formes ont été un échec.

Par ailleurs, le XXe siècle a été porteur d’innovations qui permettent d’envisager la disparition de la notion de propriété productive.

Le prolongement de ces innovations permet de relativiser la notion même de propriété et d’envisager que travailleurs et usagers d’une unité de production puissent avoir sur elle un droit de codirection. L’unité productive devient ainsi un commun, dont l’articulation avec d’autres communs permet d’envisager la disparition totale de la propriété productive.

Voilà ce qu’en dit la quatrième de couverture. Pour en savoir plus, écoutez l’entrevue avec son auteur dans nos studios.

Podcasting

Téléchargement

Clic droit, puis « enregistrer la cible du lien sous »