Archives de catégorie : Critique

Covid et numérique

Extrait du Monde diplomatique, avril 2020, édito de Serge Halimi :

(...) Corollaire du « Restez chez vous » et de la « distanciation », l’ensemble de nos sociabilités risquent d’être bouleversées par la numérisation accélérée de nos sociétés. L’urgence sanitaire rendra encore plus pressante, ou totalement caduque, la question de savoir s’il est encore possible de vivre sans Internet. Chacun doit déjà détenir des papiers d’identité sur lui ; bientôt, un téléphone portable sera non seulement utile, mais requis à des fins de contrôle. Et, puisque les pièces de monnaie et les billets constituent une source potentielle de contamination, les cartes bancaires, devenues garantie de santé publique, permettront que chaque achat soit répertorié, enregistré, archivé. « Crédit social » à la chinoise ou « capitalisme de surveillance », le recul historique du droit inaliénable de ne pas laisser trace de son passage quand on ne transgresse aucune loi s’installe dans nos esprits et dans nos vies sans rencontrer d’autre réaction qu’une sidération immature. Avant le coronavirus, il était déjà devenu impossible de prendre un train sans décliner son état-civil ; utiliser en ligne son compte en banque imposait de faire connaître son numéro de téléphone portable ; se promener garantissait qu’on était filmé. Avec la crise sanitaire, un nouveau pas est franchi. À Paris, des drones surveillent les zones interdites d’accès ; en Corée du Sud, des capteurs alertent les autorités quand la température d’un habitant présente un danger pour la collectivité ; en Pologne, les habitants doivent choisir entre l’installation d’une application de vérification de confinement sur leur portable et des visites inopinées de la police à leur domicile. Par temps de catastrophe, de tels dispositifs de surveillance sont plébiscités. Mais ils survivent toujours aux urgences qui les ont enfantés. (...)

En perspective de cet édito, Micros-rebelles donne la parole, en audio-conférence, à Arthur, Gaspard et Valentin. Ils travaillent dans l’informatique, ou sont utilisateurs du numérique, ou, tout simplement, ils s’efforcent d’exercer un certain regard critique sur leur environnement.

Parmi les thématiques abordées, en appui sur le Covid 19 :

  • la numérisation de nos vies
  • la technologie nous sauvera-t-elle ?
  • éducation nationale et numérique, en temps de Covid
  • la sobriété numérique
  • l’appli Stop Covid
  • le capitalisme de surveillance
  • les logiciels libres
  • la création de valeur sur les données
  • 5G et Covid
  • les GAFAM (Google – Amazon – Facebook – Apple – Microsoft) et le Covid
  • numérique et transformation des rapports sociaux

N’hésitez pas à réagir à leurs propos : contact@micros-rebelles.fr et sur le répondeur de Micros-rebelles 03 74 71 24 87

Podcasting

Téléchargement

Clic droit, puis « enregistrer la cible du lien sous »

Leurs virus, nos morts

Pièce et main d’œuvre, atelier de fabrique d’un esprit critique basé à Grenoble, a fait paraître un article intitulé Leurs virus, nos morts.

P & MO y  montre comment la pandémie de coronavirus trouve son origine dans la société industrielle : urbanisation, exploitation animale, destruction des habitats naturels, etc, mais surtout que ce type de maladie pourrait être qualifiée de « civilisationnelle ».

Podcasting

Téléchargement

Clic droit, puis « enregistrer la cible du lien sous ».

Picture By https://www.vperemen.com/ (Own work) CC BY-SA 4.0 via Wikimedia Commons

Coronavirus et crise économique

Benoît Borrits est animateur de l’association Autogestion et du site Économie.org, il est l’auteur de plusieurs ouvrages dont Au-delà de la propriété, Pour une économie des communs (2017, La découverte) et, publié en 2020, Virer les actionnaires, pourquoi et comment s’en passer ? (Syllepse).

Et justement l’économie avec l’épidémie de Covid 19 semble à un tournant, la production mondiale est en chute libre, le PIB de la zone euro a diminué de 24%, début 2020, on évoque des renationalisations, le rachat des emprunts de certains pays d’Europe par la BCE, etc. Alors que ce répit lié au confinement, réveille les espoirs des écologistes et des objecteur.ice.s de croissance, les mesures prises par le gouvernement en France sont au contraire en faveur du capital, du profit, pour une remise en marche d’une économie de marché dont on prend aujourd’hui d’autant plus conscience des dégâts qu’elle cause.

Pourtant d’autres solutions immédiates ou en sortie de crise sont possibles, on en parle au téléphone avec Benoît Borrits.

Podcasting

Téléchargement

Clic droit, puis « enregistrer la cible du lien sous ».

La possibilité du fascisme

Une belle après-midi d’échanges, de réflexions, avec Ugo Palheta, autour de son dernier ouvrage « La possibilité du fascisme ».

C’était la première émission publique en nos nouveaux locaux, à la maison des jeunes Buisson de Lens.

L’enregistrement dure 1h40. Oui ! les échanges ont été très riches ! On ne voit pas le temps passer !

1ère partie (55′) : échanges avec Ugo Palheta

2ème partie (45′) : interventions dans l’assistance, questions, réflexions

Podcasting

Téléchargement

Clic droit, puis « enregistrer la cible du lien sous ».

Émission publique, avec Ugo Palheta, le 8 février

À noter dans l’agenda : Micros-rebelles vous propose d’assister à l’enregistrement public d’un échange avec Ugo Palheta, autour de son dernier ouvrage La possibilité du fascisme.

Une bonne occasion d’échanger avec Ugo Palheta, et entre nous, autour de quelques questions qui nous concernent toutes et tous, dans le bassin minier… et au-delà !

Rendez-vous donc samedi 8 février, dans les nouveaux locaux de Micros-rebelles, à Lens.

L’enregistrement débute à 15h00 précises. Il est important d’arriver un peu avant. Les portes du studio seront fermées quelques minutes avant 15h00.

les enjeux de la réforme des retraites

Lors d’une émission précédente Paul Masson, militant de l’Éducation populaire, avait fait le point sur l’histoire de notre système des retraites. 

À l’heure où les déclarations gouvernementales ont permis de mieux cerné le projet de réforme, il nous montre, entre autre, qu’au delà de l’âge dit « d’équilibre », il en va de la baisse généralisée des pensions de retraites, et qu’au-delà de l’équilibre financier, il s’agit plutôt d’une marchandisation du budget des retraites.

Podcasting

Téléchargement

Clic droit, puis « enregistrer la cible du lien sous ».

Vous pouvez également retrouver les plans d’intervention de Paul Masson, ainsi qu’une conférence vidéo sur son site internet : paulmasson.atimbli.net

Hervé Krief – Internet ou le retour à la bougie

Entretien avec Hervé Krief, auteur d’Internet ou le retour à la bougie (Quartz, 2018), dans lequel il critique Internet, les Gafam, l’évolution de la société industrielle…dans une période où l’emprise du numérique sur nos vie se fait totale.

Alors que les crises écologiques sont des enjeux imminents, que les ordinateurs ont bouleversé la condition humaine, faudra-t-il revenir à la bougie?

Podcasting

Téléchargement

Clic droit, puis « enregistrer la cible du lien sous ».