rayyan-ben-rahma-B7TWE8V1bbw-unsplash

Résistances des cordistes contre des conditions de travail inacceptables

À la Une

Un podcast publié le 16/11/2023 à 13h
santé Travail

En février dernier, deux cordistes, Thibaud et Ekaterina ont travaillé sur la tour Hekla dans le quartier de la défense, dans des conditions de travail indignes : matériel non fourni, mesures de sécurité non assurés. Face à ces conditions, ils font valoir leur droit de retrait. Plusieurs mois plus tard, au moment de recevoir leur paie, celle ci est amputé de nombreuses heures de travail effectués.

Nous avons donc interviewé Gregory Molina, membre et fondateur des cordistes en colères, cordistes solidaires, association qui a suivi et soutenu ces deux travailleur et travailleuse. Il nous parle des conditions de travail au sein de cette profession qui comptabilise près de 10 000 personnes en France.

Photo de Rayyân BEN RAHMA sur Unsplash