resized-f7ddbd20c84adfd7d737a7b7032dcac4

Un empire de velours, l'impérialisme informel français au XIXe

Atelier d'Histoire Critique

Émissions

Rencontre-discussion en présence de l'historien David Todd, professeur d'histoire à Sciences Po Paris et chercheur associé au Centre for History and Economics à l'université de Cambridge.

Dans son dernier ouvrage à paraître, Un empire de velours, l'impérialisme informel français au XIXe siècle (éditions La Découverte, 2022), David Todd explore les différentes formes de l'impérialisme français et de son « empire de velours », tout au long du XIXe siècle. « L'empire de velours » renvoie à l'ensemble des pays sous la tutelle silencieuse de la France (plus particulièrement en Amérique du Nord, aux Caraïbes et au Moyen-Orient qu'il étudie), et aux différents aspects de la domination impérialiste qui se mettent en place dès le XIXe siècle.

L'auteur rappelle ainsi que l'impérialisme ne se limite pas aux conquêtes territoriales par la force et explique comment la France a usé de divers instruments d'influence, tant commerciaux, juridiques que financiers envers tout une partie du monde pour maintenir ses intérêts et sa domination.

Une rencontre organisée conjointement par l'Atelier d'Histoire critique et Survie Nord, à la Médiathèque du Vieux-Lille.